Historique

Historique de l’IBPB

L’Institut a commencé en septembre 1978 avec la vision de former des pasteurs surtout pour les églises locales en France.  De ce fait la formation était réservée aux hommes.  Dès le début l’Eglise Baptiste d’Algrange a gracieusement mis ses locaux à la disposition de l’I.B.P.B.  En 1990 l’Eglise d’Algrange a déménagé à Thionville, tout en permettant à l’Institut de poursuivre son œuvre à Algrange.  En 1983 l’Institut a paru au Journal Officiel comme association cultuelle avec son siège social au 115 Grande Rue, Marolles-sur-Seine, 77130 Montereau.  Le siège a été transféré au 23 rue de Lorraine 57440 Algrange le 21 novembre 1991 et enregistré comme Association de droit local au Tribunal d’Instance d’Hayange, maintenant transféré à Thionville.
En 1991 il a été décidé d’accepter des femmes pour la formation à des services autres que celui de pasteur.  Mais, déjà à partir de 1987 les épouses des étudiants mariés étaient autorisées à suivre les cours.  En 1999 l’Institut a été inscrit sur la liste des établissements d’enseignement supérieur par la Commission Régionale Interministérielle de Lorraine.  En 2005 l’I.B.P.B. a acquis la maison  située juste à côté de bâtiment principal, et qui sert maintenant de Foyer des Etudiants. 
L’équipe dirigeante a été composée successivement et parfois simultanément des personnes suivantes : Alexandre de CHALENDEAU, John STAUFFACHER, John CLAYTON,  Roger REISACHER, Evan DRAKE, Dennis TOLL, Richard VISSER, Joël MEYER et Edward CHRISTY.
Depuis le début, le corps professoral de l’Institut est principalement composé de pasteurs et de missionnaires engagés à temps plein dans l’œuvre du Seigneur. Ils associent l’enseignement des cours à la réalité concrète du ministère. Ils sont aussi des conseillers pour les étudiants et assument ces responsabilités bénévolement.  Les premières années huit enseignants en moyenne composaient le corps professoral, alors qu’aujourd’hui ils sont une vingtaine.  Après avoir acquis de l’expérience et, dans certains cas, suivis des études supérieures, plusieurs des anciens étudiants enseignent à leur tour. 
Au fil du temps l’Institut a accueilli plusieurs étudiants venus de l’étranger.  Leurs témoignages et leurs cultures différentes ont considérablement enrichi la vie de l’Institut.
Les anciens étudiants servent le Seigneur en France mais aussi dans de nombreux autres pays.
C’est grâce au soutien d’un nombre croissant d’intercesseurs et de donateurs que l’Institut peut continuer de former des hommes et des femmes pour servir Dieu.
Tout au long de l’histoire de l’Institut le Seigneur a ainsi abondamment montré sa fidélité.